Peau d’âne – Steve Laflamme

Présentation : 

● Titre : Peau d’âne
● Auteur : Steve Laflamme
● Maison d’édition : ADA Éditions
● Collection : Contes interdits
● Date de Parution : Août 2019
● Nombre de pages : 293
● ISBN : 9782898037337

Résumé :

Un magnat des affaires dont les horribles secrets
sexuels sont plus puissants que sa fortune.
~
Une épouse dévouée, dont la santé qui périclite
fera disparaître la bonté et la lumière
dans sa famille.
~
Une adolescente asociale aux aspirations qui font
confondre désirs et réalité.
~
Une prostituée maltraitée qui en a trop dit…
~
Mais si toute cette histoire n’était en réalité
qu’un leurre ?

Lorsque sa nourrice lui racontait l’histoire de Peau d’âne, le 
jeune Louis XIV était incapable de trouver le sommeil. Imaginez 
si on lui avait lu cette version revisitée, dans laquelle la jeune
fille n’a rien de passif et d’ingénu comme celle du conte de 
Perreault..Oserez-vous ouvrir ce livre comme une porte sur 
l’inconnu, même s’il vous montre qu’il y a bien pire que de
prendre la peau d’un animal ?

Mon avis :

Lorsque j’ai entendu parler que le 14 e conte interdit serait sur le conte Peau d’âne de Charles Perrault, j’ai été à la fois excitée et intriguée. Je me demandais vers quel thème cette réécriture irait. J’avais même quelques « inquiétudes » sachant que ce conte était surtout basé sur l’inceste entre un père et sa fille… J’espérais du plus profond du cœur qu’un autre scandale n’éclate pas. Heureusement, ce ne fut pas le cas, car l’auteur n’a pas été vers cette voie.

Avec Peau d’âne, il s’agissait du premier roman que je lisais de Steve Laflamme. Cependant, j’y ai découvert une plume que j’aimais beaucoup. L’auteur n’hésite pas à jouer avec le suspense et l’horreur, allant même jusqu’à décrire des scènes gore. Les pages se tournent rapidement, envahies par les questionnements et le doute. Il est évident que le style habituel de l’auteur est plus au niveau du thriller que de l’horreur, mais il arrive parfaitement à mélanger l’un avec l’autre. Alors que certaines scènes laissent place à notre imagination, autant qu’il peut décrire des événements abjects.

Plus les pages tournent et plus on se pose des questions. Qu’arrivera-t-il avec le Président ? Que se passe-t-il avec Anne ? Qui sont ces personnages mystérieux ? Aucune de nos réponses ne nous sommes répondues avant la troisième partie du roman. Il s’agit de la section la plus courte, mais aussi la plus intéressante à mon avis. C’est à ce moment que chaque puzzle se met en pièce pour former un tout. Une fois que j’eus eu les cartes en mains, j’eus la possibilité de me repasser entièrement le livre dans la tête, chaque complication avait soudainement un sens. C’est une des choses que j’ai le plus appréciées de cette histoire.

Malgré que j’ai adoré ce récit, qu’elle m’ait donné le goût de lire les deux autres romans de cet auteur – Sous un ciel d’abîme et Le chercheur d’âme -, une certaine « déception » m’a pourtant serré le cœur. La raison de cette légère contrariété est surtout à cause de la finale. Je m’attendais à quelque chose de plus différent. Cela reste une très bonne fin quand même. Mais étant donné le mystère qui régnait tout le long du récit, je m’attendais à ce qu’on conclue sur cette aventure-là.

Cependant, je comprends que le conte de Perrault n’était évidemment pas facile à moderniser sans y mettre de fantaisie. Alors, pour le fait que Steve Laflamme a su réaliser un roman réaliste, je lui lève mon chapeau.

Avant de finir mon avis, je voulais aussi faire allusion à ses deux personnages « William Perrault » et « Charles Jacob », faisant références aux honorables frères Grimms, William et Jacob, ainsi que Charles Perrault. Pour un écrivain de réécriture de contes moderne, ce fut un plaisir pour une lectrice comme moi de voir ce petit clin d’œil.

Décidément, je n’arrêterai jamais de connaître de nouveaux auteurs bourrés de talents grâce à cette collection !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s