Branché sur toi – Un boys Love de Sophie Vaillancourt & Janney Daveault

Présentation :

● Titre : Branché sur toi – Un Boys Love
● Auteur : Janney Deveault & Sophie Vaillancourt
● Maison d’édition : Luzerne Rousse
● Collection :
● Date de Parution : Prévue pour le 03 Août 2020
● Nombre de pages : 363 pages
● ISBN : 9782924775325

Résumé :

Étudiant en musicothérapie, Nathaniel n’aspire qu’à aider les gens. Parfois trop naïf, il se laisse facilement impressionner. Et c’est ce qui arrive quand il croise le chemin d’Aidan. Mais plus Nate apprend à le connaître, plus il a envie de fracasser sa carapace.

Aidan est un solitaire. Toujours affublé d’écouteur, il observe les gens plutôt que de se lier avec eux. Personne ne peut le sortir de sa coquille… Personne sauf Nathaniel, le chanteur d’un groupe de musique qui lui fait vivre toute une gamme d’émotions. Aidan affrontera-t-il enfin ses démons afin de s’ouvrir au beau Nathan ?

Mon avis :

Branché sur toi – Un boys Love est un roman majestueux. Il raconte l’histoire de Nathaniel – Nate pour les intimes –, un chanteur d’un band qui vit une relation malsaine avec un homme. Étudiant en musicothérapie, il a cette mauvaise habitude de vouloir aider les autres au détriment de sa propre santé physique comme mentale. Mais elle raconte aussi le récit d’Aidan, un châtain d’une vingtaine d’années qui vit un stress post-traumatique et de l’anxiété généralisée qui lui handicape sa vie. Mais dans la vie des deux jeunes, tout déraille lors de leur rencontre. Quand l’amour décide d’intervenir dans leur vie, les bouleversant, le bonheur n’est pas que le seul sentiment au rendez-vous.

Ce roman ne se lit pas seul étonnamment ! Si vous êtes inscrit sur l’application Spotify, vous pouvez accéder à une playlist des plus surprenantes. À plusieurs reprises de ma lecture, je me suis surprise à oublier complètement mon environnement, à me mettre complètement à la place d’Aidan, comme si nous formions qu’une seule et unique personne. La musique apporte un élément important dans l’histoire : chacune de celle-ci est choisie avec soin, nous faisant vivre les émotions des deux hommes à travers les performances des musiciens choisies.

Quand j’ai acheté ce livre, je ne m’attendais pas à vivre une expérience inexplicable. J’avais simplement envie de me détendre, de lire un bon Boys Love et du Young Adult pour me changer les idées de mes précédentes lectures. Je me suis effectivement changé les idées. Mais pas de la façon que je le pensais. À plusieurs reprises, j’ai senti mon cœur se serrer. J’étais en colère, j’avais peur, j’ai ressenti les crises d’angoisse d’Aidan, la douleur et l’horreur de Nate, j’ai pleuré même.

Quelque chose d’incroyable s’est déroulée ici. J’étais en parfaite symbiose avec Aidan. Excepté le physique, je me suis retrouvé à me reconnaître que trop bien chez lui. Ses goûts vestimentaires, ses goûts pour les animes et les mangas, les jeux vidéo, son besoin constamment de musique, son anxiété généralisée, son manque de confiance, même son attirance pour Nate était réciproque. Je n’ai donc pas besoin de vous dire que cette lecture fut bouleversante. Se reconnaître à ce point dans un personnage est assez rare – du moins, pour ma part – et ce fut une expérience hors du commun. Malgré tout, j’ai pu à mon tour, réaliser quelques éléments très importants.

Mais la vraie raison pourquoi cette œuvre est majestueuse, c’est les thèmes qu’on découvre ici. Il ne s’agit pas que d’un simple boys love. Ici, on oublie les tabous. On les défonce même à coup de poing. On les exprime, on en parle, on les met devant nos yeux. Ici, l’anxiété est parlée sous plusieurs formes : généralisée, stress post-traumatique, mais aussi l’anxiété de performance. Il s’agit d’un thème que l’on voit assez souvent de nos jours, mais jamais sous le regard d’un homme. Mais surtout, on fait référence à la violence domestique, aux relations malsaines… Encore sous le regard d’un protagoniste masculin. Le fait de mettre l’aspect sur la violence que subit un garçon de la part d’un autre homme est un élément qui m’a beaucoup touché. Car encore au 21e siècle, plusieurs personnes ont tendance à croire que les hommes ne peuvent pas vivre de la violence domestique et qu’ils ne peuvent pas être des victimes. Mais dans ce roman, ces préjugés sont éliminés et mis aux yeux de tous, comme si on les écrivait au feutre rouge en gros caractères pour dire : Voilà, ça existe. Ce n’est pas que de la fiction. C’est réel.

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas lu un Young Adult si excellent, si pur, si bouleversant. Il s’agit d’une première œuvre que je lis de la part de Janney Deveault et même de Sophie Vaillancourt – évidemment, vu qu’il s’agit même de son premier roman –, mais il ne s’agit certainement pas de ma dernière lecture d’elles. J’ai justement, avant même d’avoir fini ma lecture, acheté leur feuilleton Derrière l’objectif publié prochainement chez Luzerne Rousse à compte-goutte.

Branché sur toi – Un Boys Love est une première écriture à quatre mains pour les deux auteures, mais j’espère de tout cœur qu’il ne s’agira certainement pas de leur dernière œuvre avec Derrière l’objectif. Cette écriture à quatre mains a été très envoutante. On sentait littéralement la complexité de Nate et Aidan à chacun des dialogues.

Au final, cette lecture m’aura fait réfléchir, mais surtout rêver. Leur histoire d’amour est tout ce qu’il y a de plus réaliste : les hauts sont présents, mais les bas le sont encore plus. Et la morale est évidente. Mais une des choses les plus marquantes, surtout : leur traumatisme ne guérit pas du jour au lendemain, comme un coup de baguette. Au contraire, ils devront tous les jours se battre pour s’en sortir et gagner cette guerre.

Branché sur toi – Un boys love est un roman que je recommande vivement. Il vient littéralement de marquer mon année 2020 en termes de lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s